Communiqué de presse
Association Roms Action - Communiqué de press

Avec les intempéries de l’automne qui s’installent, les membres de l’association RomsAction sont très inquiets du nombre de familles roms avec de jeunes enfants, actuellement en errance sur notre agglomération, ou sous des abris très sommaires.

Cette situation nous concerne tous. Pour des raisons humanitaires nous ne pouvons laisser ces personnes, en France depuis plusieurs années, errer dans nos rues ou nos parcs, sans savoir où mettre à l’abri leurs familles.

Les collectivités, les associations et les particuliers, mobilisons-nous pour proposer des hébergements ou des logements, même temporaires.

Dans le contexte actuel très tendu, depuis mi-août, chaque semaine une ou plusieurs familles sont expulsées par les forces de l’ordre de l’abri qu’elles avaient pu trouver, et qui protégeait leurs enfants. C’est parfois, mais pas toujours, en application de la réglementation et donc suite à des procédures légales. 

Ce qui nous interpelle fortement, c’est de constater que récemment, pour appuyer ces expulsions, des habitants du voisinage ont eu un comportement  inacceptable de rejet envers ces familles avec des insultes, des propos haineux et des gestes provocants. Nous ne cautionnons pas les violations illégales de domiciles, mais, quelles que soient les raisons, nous ne pouvons accepter ces réactions violentes, et demandons que chacun retrouve son calme, et que les autorités fassent le nécessaire pour que cela ne puisse plus se reproduire.

Français de souche, immigrés, roms, réfugiés, nous sommes tous des êtres humains, manifestons envers autrui le respect que nous souhaitons pour nous-mêmes.

Bénédicte Fages, présidente de Roms Action